Paris Insiders #25 : Stéphanie alias Bulles de Joie

| |
Pour cette nouvelle interview j'ai le plaisir d'accueillir Stéphanie, jeune photographe dont je vous invite à découvrir le travail sur son site Bulles de joie.


Crédit photo : Delphine Delambre


Une demoiselle à Paris : Bonjour Stéphanie. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Stéphanie : Bonjour Alexandra, bonjour à toutes, je m'appelle Stéphanie, j'ai 33 ans, mariée depuis peu. Je suis photographe de gens joyeux à Paris et en région parisienne. Je retranscris la complicité, l'histoire et la personnalité des couples, des familles et des entrepreneures que je rencontre en photos joyeuses et naturelles.


UDAP : Quelle(s) marque(s) de vêtements et d'accessoires affectionnes-tu particulièrement ?

Stéphanie : Je n'ai pas de marque de vêtements préférée. Je peux tout aussi bien m'habiller chez Naf Naf, Promod ou encore en ligne, chez Asos par exemple. Tout dépend de l'humeur du moment. Du moment qu'il y a de la couleur. Mon manteau d'hiver est rouge par exemple (pratique lors des séances photos pour me reconnaître ;))


UDAP : Quels sont les produits de beauté dont tu ne peux pas te passer ?

Stéphanie : Mon labello ! Il m'est arrivé de devoir en acheter un alors que j'en avais déjà en stock à la maison... De manière générale, je me maquille légèrement, avec ma BB crème ainsi qu'un coup de crayon noir.


UDAP : Plutôt ciné ou film at home ? Quel est ton dernier coup de cœur film ?

Stéphanie : Les 2 ! J'aime beaucoup l'ambiance ciné tout comme les moments cocooning à regarder un film à la maison emmitouflée dans un plaid douillet. Mon dernier film coup de cœur est "Coco" qui traite de sujets comme la famille, la passion, la mort, avec beaucoup de délicatesse, de joie de vivre et de couleurs.


UDAP : Et ton dernier coup de cœur lecture ?

Stéphanie : J'ai adoré "Seper Hero" de Marine Barnérias, un livre autobiographique qui raconte que l'auteure apprend qu'elle est atteinte de sclérose en plaques et décide pourtant de partir à l'autre bout du monde : en Nouvelle-Zélande, en Birmanie et en Mongolie pour retrouver son équilibre intérieur. Une vraie leçon de vie... 


UDAP : La chanson qui te donne la pêche à tous les coups ?

Stéphanie : "Shut Up and Dance" de Walk The Moon. Elle me rappelle notre entrée avec nos témoins dans la salle de réception lors de mon mariage ! Cette chanson me fait sourire et danser à tous les coups :)


UDAP : Quelle est ta gourmandise préférée ?

Stéphanie : Je suis très gourmande. Je suis fan de chocolat noir et de fromage. Proposez-moi une raclette et je suis la plus heureuse...


UDAP : Et ton odeur préférée ?

Stéphanie : Les champignons à la crème de ma maman.


UDAP : Si je te dis Paris, tu penses à ... ?

Stéphanie : immeubles haussmanniens, cafés, Tour Eiffel, Montmartre, restaurants, séances photos. Une fois sortie du métro, cette ville est tellement inspirante et romantique...


UDAP : Donne-moi tes 3 adresses Parisiennes préférées (toutes catégories confondues)

Stéphanie : 

Le restaurant Miss Ko – pour sa déco et ses sushis revisités.
Le café Carette pour son délicieux chocolat chaud et sa vue sur la place des Vosges.
Le spa Les Milles et une nuits pour sa bulle de bien-être.


UDAP : Aimes-tu voyager ? Si oui, quelle est la destination qui t’a le plus marqué et pourquoi ?

Stéphanie : J'adore voyager, rencontrer, découvrir, m'inspirer, randonner.
Chaque voyage est différent et me fait grandir. Je retiens plus des sensations ou des rencontres qu'un lieu en particulier. Je me rappelle d'un voyage avec l'UCPA au Maroc, où après avoir randonné toute la journée, nous nous retrouvions tous ensemble (randonneurs, guide et des personnes du village) pour la soirée. Nous avions beau parler des langues différentes, la joie était au rendez-vous : on chantait, on dansait, on jouait à un jeu de carte. Cela reste un excellent souvenir !


UDAP : Un mot pour finir (la première chose qui te passes par la tête !) ?

Rêve ta vie en couleurs, c'est le secret du bonheur...


Un grand merci à Stéphanie pour sa participation !

Je suis à la recherche de contributeurs pour de prochaines interviews, n'hésitez pas à me contacter si cela peut vous intéresser.

En savoir +

Exposition Irving Penn au Grand Palais

| |
Tout d'abord je vous renouvelle mes vœux de bonne année postés sur les réseaux sociaux le 1er janvier ! J'avais prévu de revenir ici plus tôt mais une grippe et une angine me sont tombées dessus et m'ont mise KO pendant plusieurs jours...

Dans ce premier article de l'année j'aimerais vous parler d'un événement culturel dont vous avez très probablement entendu parler.
A l'occasion du centenaire de la naissance d'Irving Penn, le Grand Palais lui consacre actuellement une exposition.

Sur 2 étages, cette rétrospective nous montre le talent incontesté de ce grand photographe américain.

Ses photos, en noir et blanc et en couleurs, se caractérisent par une certaine mise en scène épurée. Ses sujets ont été divers : des célébrités (le jeune Yves Saint Laurent et son regard intense, la malicieuse Audrey Hepburn), d'illustres inconnus, des fleurs, des nues, ...

Avec Irving Penn, même des déchets ménagers et des mégots de cigarettes se transforment en oeuvre d'art.













Crédit photos : Une Demoiselle à Paris


J'ai particulièrement aimé les premières salles de l'exposition qui présentent  ses portraits de mode et de célébrités.

Il vous reste quelques jours pour aller découvrir le reste du très beau travail de ce photographe.


Informations pratiques

Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower
Entrée Clemenceau
75008 Paris
Métro Champs Elysées Clemenceau

Jusqu'au 29 janvier 2018

En savoir +

Le Musée Yves Saint Laurent Paris

| |
En lieu et place de la Fondation Pierre Bergé a été inauguré début octobre 2017 le Musée Yves Saint Laurent (quelques jours après le musée qui lui est également consacré à Marrakech). Il s'agit en fait de l'ancienne maison de couture d'Yves Saint Laurent.



Un "parcours initiatique" est proposé à la visite jusqu'en septembre 2018 et il y aura également des expositions temporaires.

En introduction, dans le premier salon à gauche de l'entrée (tout en moulures et avec portraits iconiques d'Yves sur les murs), les visiteurs sont invités à regarder une vidéo retraçant le parcours du couturier, sa vie et son oeuvre.



Ensuite, on peut découvrir entre autres des tenues qui ont contribué à définir le style d'Yves Saint Laurent, avec des dessins de patrons, des morceaux d'étoffes, des croquis.

Il y a également une salle avec 6 vidéos dévoilant les coulisses de la maison de couture, les différentes étapes de création des collections haute couture, des ateliers en passant par le défilé, jusqu'à la vente en boutique.

Au premier étage on découvre une salle avec de majestueuses robes de bal et le studio de Monsieur Saint Laurent, son bureau (très sobre), avec sa bibliothèque, ses dossiers et un pan de mur entièrement fait de miroirs.




Un court métrage d'une vingtaine de minutes, intitulé "Un aigle à deux têtes", relate la relation entre Yves et Pierre Bergé. Il y avait malheureusement trop d'attente donc je ne l'ai pas vu.

Dans le cabinet de curiosités sont exposés des bijoux fantaisie, accessoires indispensables pour accompagner les tenues confectionnées par le créateur.


Crédit photos : Une Demoiselle à Paris

A la boutique du musée, beaux livres et cartes postales sont en vente si on souhaite rapporter un souvenir de sa visite.

Pour le reste je vous invite à visiter ce musée consacré à cet inoubliable couturier.


Informations pratiques

Musée Yves Saint Laurent Paris
5 avenue Marceau
75016 Paris
Métro Alma Marceau

Ouvert du mardi au dimanche

Site web

En savoir +

Bonne adresse : Pancakes Sisters Paris (brunch)

| |
Il est grand temps que je vous parle de cette adresse testée il y a quelque temps.


Pancake Sisters a été créée (comme le nom le laisse supposer) par deux sœurs, Sonia et Karine.
Chez elles, le pancake est roi et se déguste aussi bien sucré que salé.

Le midi, on peut se régaler d'un "Panster", la spécialité de la maison : 2 grands pancakes salés (nature ou non) agrémentés de divers ingrédients. Les recettes varient selon les semaines, 3 sont proposées, 1 végétarienne, 1 à la viande et 1 au poisson.

Le brunch chez Pancake Sisters

Le brunch du week-end est proposé en 2 formules, "classic" (23€) ou "big" (28€). Connaissant le succès de l'adresse, j'avais réservé une table pour le service de 11h. Nous avons opté pour la formule classique, qui comprend :

- Un jus d'orange ou de pamplemousse pressé 
- Une boisson chaude 
- 2 pancakes salés avec œufs brouillés bio, bacon (ou saumon avec un supplément), cream cheese et salade verte
- Un granola
- 3 pancakes sucrés à agrémenter de chocolat, sirop d'érable, miel, pâte à tartiner bio, caramel, confiture ou beurre

La version big du brunch comprend une quantité plus généreuse d’œufs et de bacon ainsi qu'un pancake sucré supplémentaire.

J'ai pour ma part goûté les pancakes salés avec bacon et les pancakes sucrés nappés de sauce chocolat, miam !





Crédit photos : Une Demoiselle à Paris

C'est un brunch délicieux et copieux. Quant aux pancakes (ce pour quoi on vient ici on ne va pas se mentir !) ils sont parfaitement préparés, moelleux et savoureux à souhait. Les meilleurs pancakes de Paris assurément ! 

Les plus : c'est la seule adresse à Paris spécialisée dans les pancakes, tout est fait maison et la carte est veggie friendly.

L'adresse a tellement de succès qu'ils viennent d'en ouvrir une seconde dans le 11ème. Une bonne raison pour moi d'y retourner pour me faire un goûter pancakes :)

Sachez qu'il est également possible de bruncher en semaine à toute heure de la journée (la formule unique est un peu moins copieuse et donc un peu moins chère).

Je vous conseille de réserver avant d'y aller car l'endroit est assez petit (réservation possible le week-end pour le service de 11h et le goûter, pour la semaine je ne sais pas à vrai dire).


Informations pratiques

Pancake Sisters
3 rue Lucien Sampaix
75010 Paris
Métro Jacques Bonsergent

Et aussi 8 rue Popincourt 75011 Paris

Ouvert du mercredi au dimanche

En savoir +

Exposition Christian Dior, couturier du rêve au Musée des Arts décoratifs

| |

Vous n'avez pas pu passer à côté de cette exposition événement tant on en entend partout parler. 

En 2017 c'est un double anniversaire que nous célébrons : les 60 ans de la disparition de Christian Dior et les 70 ans d'existence de son illustre Maison.
Dior, c'est la mode bien sûr, mais aussi le luxe, les stars d'hier et d'aujourd'hui qui portent les créations, les parfums iconiques, les fleurs, ...

Dans l'exposition que consacre le musée des Arts Décoratifs, les photos de mode côtoient les magnifiques robes à profusion (300 au total, conçues de 1947 à nos jours), de formes et de styles divers et variés. Bien qu'on ne puisse les toucher, on devine l'extrême délicatesse des tissus et des différents détails (et les heures de travail que cela implique !).

Les premières salles de l'exposition sont consacrées à Monsieur Dior; des photos et divers documents (lettres, illustrations) sont exposés. Où l'on apprend qu'avant d'être couturier, l'amateur d'art qu'il était fût galeriste.








Ensuite on pénètre dans un espace aux vitrines exposant des vêtements, bijoux et accessoires dans un étourdissant camaïeu de couleurs : jaune, rose, rouge, blanc et vert.





















(Non mais regardez-moi ce plafond de toute beauté !!)











L'occasion d'observer l'évolution de la Maison à travers les créations des différents directeurs artistiques qui s'y sont succédés : Yves Saint Laurent, Raf Simons, ou encore l'actuelle directrice Maria Grazia Churi, pour ne citer qu'eux. 





Il y a également un espace avec un écran diffusant les inoubliables publicités des parfums Dior.

La dernière pièce de l'aile gauche du musée est consacrée aux mythiques parfums de la Maison : J'adore, Miss Dior. L'occasion d'observer l'évolution des flacons (Miss Dior en est un parfait exemple) et d'admirer de gros flacons rares non commercialisés.







Ensuite, direction l'aile opposée pour découvrir la suite de l'exposition. A commencer par la tenue ci-dessous, très New Look.




On pénètre notamment dans une salle toute de blanc vêtue et au plafond impressionnant.



Puis on découvre cette salle à l'ambiance tamisée comprenant une succession de tenues, toutes plus chic et élégantes les unes que les autres.






L'apothéose apparaît dans la dernière pièce : la salle de bal, incroyable avec ses robes absolument somptueuses et ses jeux de lumière et miroirs. Magique tout simplement ! L'occasion d'admirer des tenues portées par des stars (vidéos à l'appui).














Crédit photos : Une Demoiselle à Paris

C'est une exposition riche et belle, à la sublime scénographie, il y a tellement de choses à voir qu'on ne sait plus où donner de la tête. 
A ne manquer sous aucun prétexte !

Il faut être patient car il y a beaucoup de monde (j'ai l'habitude d'aller dans ce musée et là c'est la première fois que je vois autant de monde !) et s'attendre à patienter un peu même avec un billet coupe fil. Mais comme vous l'aurez compris l'attente vaut clairement le coup.


Informations pratiques

Musée des Arts décoratifs
107 rue de Rivoli
75001 Paris
Métro Palais Royal-Musée du Louvre

Ouvert du mardi au dimanche - Jusqu'au 7 janvier 2018

En savoir +
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Mes photos ne sont pas libres de droit. Fourni par Blogger.